contre indication bol tibétain

Les contre indications du bol tibétain

de lecture - mots

L'une des questions les plus étonnantes que l’on entend chez les personnes qui s'intéressent de près ou de loin aux bols tibétains et que l’on retrouve aussi sur internet est liée à la dangerosité de ces objets et à leurs contre indications.

Après avoir commandé et reçu notre instrument chantant, le premier réflexe que l’on a est de découvrir quelle sonorité à celui-ci en le faisant entrer en résonance. Cependant, à aucun moment on ne se pose la question de savoir si les vibrations émises par le bol qui se trouve à quelques centimètres de nous peuvent être dangereuses pour notre corps et provoquer des dégâts au niveau de nos organes.

On pourrait tout d’abord penser que les bols tibétains sont complètement inoffensifs puisque à première vue ils ne présentent pas de partie dangereuse. Mais qu’en est-il en réalité ? Dans cet article vous allez apprendre si les bols chantants sont dangereux et s’ils disposent de certaines contre-indications.

bol chantant 7 chakras

Les bols tibétains sont-ils dangereux ?

Dans le cadre d’une utilisation normale, c’est-à-dire pour s’en servir comme un instrument qui accompagne nos séances de méditation, de relaxation ou de yoga, les bols tibétains ne représentent aucun danger.

A l’inverse, ils possèdent de nombreux bienfaits qui sont très recherchés par les adeptes de la médecine traditionnelle. Ils sont principalement utilisés pour se détendre, réduire son anxiété et diminuer l'instabilité émotionnelle.

D’après plusieurs recherches scientifiques comme par exemple celle menée par Sciencedirect, il a été démontré que les bols chantants avaient des effets positifs sur la santé et le bien-être. Les vibrations de ces instruments aident à produire des ondes cérébrales positives qui nous font nous sentir détendus.

La sonothérapie pratiquée à partir des bols tibétain réduit également la production de l'hormone du stress dans le corps ce qui facilite l’entrée dans un état de détente.

bol tibétain relaxation

Y a- t-il des précautions à prendre ?

Bien que l'utilisation d'un bol tibétain présente beaucoup plus d'avantages que d'inconvénients, il est tout de même important au même titre que les autres méthodes de traitement ou de guérison, de savoir qu’il y a quelques précautions à prendre.

Avant d'investir dans votre propre bol chantant ou de participer à une séance de thérapie par le son au cours de laquelle des bols chantants sont utilisés, il convient de prendre connaissance de plusieurs mises en garde.

Il est important de garder à l'esprit qu'un bol tibétain n'est pas un jouet ni un simple instrument. C'est un puissant outil de méditation qui est utilisé pour sa capacité à émettre une fréquence sonore spécifique et qui se maintient pendant un certain temps. Ils disposent d’une faculté à pouvoir influencer notre esprit et notre humeur en agissant sur nos chakras.

bol tibétain vibration

Les contre indications liées aux bols tibétains

Malgré que l’usage des bols tibétains soit une pratique naturelle et que les soins sonores s’adressent à presque tout le monde, il existe néanmoins quelques contre-indications à respecter. Par principe de précaution, certaines personnes ne doivent pas s’en servir ou alors avec plus de prudence. Ceci dit, les personnes pour lesquelles les bains sonores sont déconseillés sont très peu nombreuses.

Quand doivent-ils être complètement évités ?

Certaines maladies ou certains problèmes de santé peuvent nécessiter d'éviter complètement l’utilisation des bols tibétains. Si vous remarquez que vous êtes concerné par un ou plusieurs des troubles qui vont être cités alors veuillez faire particulièrement attention. Cependant, cela ne veut pas dire que vous ne pourrez jamais vous en servir, mais nous vous recommandons de demander au préalable l’avis votre médecin avant de les utiliser.

Les troubles neurologiques

Certains troubles neurologiques excluent totalement l'utilisation des bols chantants. Par exemple, si vous souffrez d'épilepsie, vous ne devez surtout pas assister à une séance de sonothérapie. Il peut arriver dans certains cas, que les vibrations déclenchent des crises d'épilepsie chez les personnes sensibles. Mais ne vous inquiétez pas, cela reste tout de même très rare.

Dans le cas où vous souhaitez quand même utiliser ces instruments et que vous pensez que cela peut vous apporter plus de positif que de négatif, alors discutez-en avec votre médecin. Si celui-ci juge que cela en vaut le coup, il vous prescrira des médicaments antiépileptiques appropriés.

Si vous avez un appareil de stimulation cérébrale pour traiter une quelconque maladie comme par exemple, celle de Parkinson, vous ne devez pas utiliser les bols chantants. Si vous souffrez d'une autre maladie neurologique, veuillez contacter votre médecin pour vous assurer que vous pouvez pratiquer la thérapie sonore en toute sécurité.

Les pièces métalliques dans le corps

De plus, il est fortement déconseillé de faire sonner un bol tibétain proche de soi lorsque que l’on est porteur d’un stimulateur cardiaque ou de tout autre implant métallique. Le fait de placer un bol en vibration sur votre corps si vous avez l'un de ces éléments en vous est très dangereux.

Les vibrations pourraient déplacer et abîmer le métal à l'intérieur de vous, le faisant ainsi dysfonctionner voire même vous blesser gravement. Cela est d’autant plus dangereux si l’appareil que vous possédez délivre des impulsions électriques qui sont destinées à stimuler une partie de votre corps. Les signaux électriques pourraient se trouver dégradés et causer de graves problèmes.

bol chantant meditation

Quand faut-il éviter certaines parties du corps ?

Il est parfois possible d'avoir recours aux bols chantants tout en limitant l'endroit où ils sont placés sur le corps. Souvent, en sonothérapie, ces instruments sont disposés à des endroits biens précis au contact de la peau pour travailler un chakra en particulier. Si vous vous reconnaissez dans l’une des situations suivantes, il vous est tout à fait possible de jouer et d’écouter ces objets chantants, mais vous devez éviter de les placer sur votre corps.

Les maladies de peau

Certaines maladies peuvent contraindre l’usage des bols tibétains lorsque cela implique de les placer sur le corps. Si vous souffrez d'une maladie inflammatoire de la peau, comme l'urticaire ou l'eczéma, ces instruments chantants ne doivent pas être placés sur votre corps ni toucher votre peau. De plus, ces objets millénaires ne doivent pas être placés sur des zones fortement cicatrisées.

Les problèmes liés à la circulation sanguine

Des maladies artérielles ou la présence de caillots sanguins limitent les endroits où vous pouvez placer un bol chantant sur votre corps. En cas de thrombose veineuse épaisse, les bols chantants ne doivent pas être placés à proximité de la veine affectée. Les bols chantants ne doivent pas non plus être placés près de veines malades ou coagulées.

Les inflammations et les fractures

Il existe d'autres cas où les bols chantants ne peuvent pas être placés sur certaines parties du corps. Par exemple, ils ne doivent pas être posés directement sur ou à proximité d’une zone qui comporte des inflammations. Toutes les zones du corps qui ont fait l’objet d’une opération chirurgicale récente ou qui présentent une fracture ne doivent pas aussi entrer en contact avec le bol.

Les allergies aux métaux

Étant donné que les bols tibétains sont tous composés de différents types de métal, les personnes allergiques à ces matériaux doivent éviter de mettre les bols sur leur corps. Si des précautions ne sont pas prises, certaines personnes risqueraient d’avoir des réactions cutanées ainsi que respiratoires. En revanche, en se renseignant sur la composition de ces objets, vous pouvez en sélectionner un qui n’est pas fait à partir des matières qui vous posent problème. Les personnes allergiques à certains types de métaux peuvent participer à des séances de sonothérapie à condition d’écouter le chant à une distance d’au moins 1 mètre.

Durant quelles périodes faut-il limiter le contact avec les bols chantants ?

Il y a certains moments ou certaines situations où vous devriez limiter le contact avec les bols chantants. Il ne s'agit pas d'éliminer complètement ces instruments de votre vie mais plutôt de périodes déterminées durant lesquelles vous devez éviter les bols chantants.

Par exemple, pendant la grossesse, les bols tibétains ne doivent pas être placés sur le corps. Si vous participez à une thérapie sonore ou si vous souhaitez faire chanter un bol, il est important que l’instrument ne soit pas posé sur votre corps. Pour utiliser ces instruments de façon classique, il est recommandé de consulter votre médecin.

Concernant les enfants de moins de 7 ans, nous vous conseillons de les surveiller lorsqu'ils utilisent des bols chantants. Comme les enfants sont très curieux et peuvent penser qu’un bol tibétain est un jouet, il est important de le garder hors de portée ou d’être présent lorsqu'ils s’en servent. Ces objets aux chant sensationnel peuvent endommager l'ouïe des plus petits s'ils ne sont pas utilisés correctement. Au-delà de 7 ans, les chants des bols sont très intéressants et en particulier chez les enfants hyperactifs.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés


Recevez gratuitement tous les secrets des bols tibétains et apprenez à comment les utiliser aussi bien que les moines bouddhistes.