bol tibetain utilisation

Le guide complet d'utilisation du bol tibétain

de lecture - mots

Au départ, les bols tibétains étaient utilisés pour leurs vertus médicinales qu'offraient leurs vibrations. Avec le temps, on a pu voir de nombreuses personnes les détourner de leur usage principal pour en faire de magnifiques éléments de décoration afin d’embellir son salon ou sa salle à manger. Toutefois, bien que ces instruments au chant unique disposent de qualités décoratives, il est tout de même dommage de ne pas profiter de leur incroyable sonorité qui vous fera voyager dans un autre univers. Aujourd’hui, l’utilisation des bols tibétains se fait essentiellement par les yogis, les personnes qui souhaitent pratiquer la méditation de manière avancée et bien entendu les moines bouddhistes.

Peu à peu avec le temps, ces instruments au chant à la fois mystérieux et fascinant ont fait leur apparition en Occident grâce à leurs propriétés curatives. La méditation accompagnée d’un bol chantant ou une régulation énergétique à l’aide des ondes sonores peut se faire par tout le monde sans exception. Il ne s’agit pas de croire ou de prier en un dieu comme certains pourraient le penser, mais d’effectuer des exercices pour harmoniser ses chakras. Cependant, faire chanter correctement un bol tibétain ne s’improvise pas. Si vous voulez qu’il émette une sonorité agréable et mélodieuse, il faudra alors utiliser certaines méthodes faciles à apprendre que nous allons vous présenter dans cet article. 

bol tibétain 432hz

1) Préparer le bol tibétain

Avant de commencer à jouer de votre instrument et de lui faire ressortir ses plus belles notes, vous devez premièrement choisir un bol tibétain qui vous correspond. Une fois cela fait, il est préférable de le préparer afin qu’il produise la meilleure sonorité possible. On dit que les bols tibétains aiment la chaleur car ils chantent de façon plus harmonieuse lorsque ses parois métalliques ne sont pas froides. Quelques minutes avant que vous vous en serviez nous vous conseillons de soit le placer dans un endroit chaud et au soleil si possible ou soit de le réchauffer avec la chaleur de vos mains. Vous verrez, votre bol chantera différemment et les notes vous sembleront plus énergiques.

2) Faire sonner un bol chantant

Sachez qu’il n’existe pas une seule méthode pour produire un son à partir des bols tibétains mais bien plusieurs qui ont toutes leurs avantages et leurs inconvénients. Ces différentes approches permettent de faire varier la sonorité en fonction de l’objectif souhaité. La première manière qui est la plus simple est surtout axée sur l’aspect sonore. Elle consiste à réaliser délicatement une percussion sur le bord supérieur de l'instrument. En règle générale, quand on dit faire sonner un bol, cela signifie qu’on vient frapper celui-ci à l’aide d’un maillet de sorte à ce que cela crée des vibrations qui se répandent dans l’espace. Ces vibrations dureront un certain temps puis disparaîtront quelques instants après pour laisser place au silence.

Pour procéder à la première méthode vous devez tout d’abord trouver un lieu calme et vous installer dans une position confortable. Ensuite, pour les droitiers, disposez le bol à plat sur la paume de votre main gauche et l’inverse pour les gauchers. Une fois cela effectué, essayez de maintenir vos doigts tendus et écartés afin qu’ils ne touchent pas les parois du bol au risque de bloquer le chant. Puis avec votre main libre, prenez une mailloche par le manche et frappez le rebord avec la partie feutrée. L’idéal serait de faire sonner le bol une seule fois pour pouvoir apprécier d’entendre le son qui s’estompe et qui arrive jusqu’au silence.

utilisation bol tibétain

Concentrez-vous ensuite sur les notes qui flottent partout autour de vous. Afin de mieux fixer votre attention sur le moment présent, vous pouvez fermer les yeux. Vous sentirez différemment les ondes qui se propagent sur vous et vos chakras seront pleinement stimulés. Cela constitue un exercice parfait pour conditionner son esprit à entrer dans un état propice à la méditation. En prêtant attention aux sonorités, vous remarquerez que chacune d’entre elles est différente et ne se reproduit pas. Prenez donc le temps de les apprécier sans vous y attacher car vous ne le pourrez plus après puisqu’elles disparaissent au bout de quelques secondes.

Quel rythme faut-il adopter ?

Lorsque l’on souhaite faire sonner pour la première fois un bol tibétain, on pourrait se demander quel rythme doit-on adopter. Faut-il faire une pause entre chaque percussion pour laisser le silence revenir ou au contraire, est-il mieux de réaliser des frappes successives contre les parois. Que ce soit pour de la sonothérapie ou de la simple relaxation, il est préférable de constituer un rythme en utilisant plusieurs bols que vous pouvez frapper l’un après l’autre en conservant le même temps entre chaque frappe. Quoi qu’il en soit, retenez qu’il est important de laisser le chant s’effacer jusqu'à l'apparition du silence afin de pouvoir apprécier pleinement les sonorités.

3) Faire chanter un bol tibétain

La seconde méthode pour émettre une belle sonorité en se servant d’un bol tibétain est de le faire chanter. Celle-ci est plus axée sur les vibrations ainsi que les ondes sonores et demande plus de maîtrise que la première. Lorsque l’on dit que l’on fait chanter un bol tibétain, cela signifie qu’on va frotter son rebord extérieur en réalisant des mouvements circulaires à l’aide d’un bâton en bois. En effectuant régulièrement cet exercice, vous vous sentirez plus concentré sur le moment présent et vous arriverez mieux à extérioriser vos pensées. De plus, les notes issues des vibrations favorisent la créativité, l’inspiration et le sentiment de bien-être. Cette technique produit un son de façon ininterrompue qui se propage dans tout l’espace et qui disparaît progressivement lorsque vous cessez de frotter.

Pour faire chanter un bol, vous devez avant tout vous installer dans un lieu calme et poser l’instrument sur la paume de votre main qui est la moins habile. Ensuite, prenez dans votre autre main un maillet que vous tiendrez de la même manière qu’un crayon. Puis disposez-le doucement au sommet du bol en le gardant parallèle à la paroi extérieure de celui-ci. Avant de commencer à faire des rotations avec le maillet, il faut que vous sachiez que votre poignet doit toujours rester fixe et que c’est votre avant-bras qui doit bouger. Pour terminer, frottez le bâton sur le bord extérieur du bol en le maintenant collé et faites des formes circulaires. Cette action nécessite de pratiquer une certaine pression sur la partie métallique durant le mouvement. Ne tournez pas le maillet à l’intérieur du bol sauf si vous désirez faire des messages en particulier.

faire chanter un bol tibétain

Pendant les premières secondes, uniquement le bruit du frottement du bois contre le métal vous sera perceptible. Après quelques instants, vous entendrez le chant du bol émerger progressivement comme s’il s'approchait petit à petit de vous. Afin d'appliquer correctement cette méthode, il est important d’être patient. Quand vous frottez les parois du bol, il est indispensable de trouver la bonne vitesse afin d’obtenir un son pur et régulier. Retenez bien que la plupart des bols aiment les mouvements lents. Une fois que votre instrument enchanté commence à chanter, vous n’avez plus qu'à conserver le même rythme. Si vous allez trop vite, le bol vous le fera rapidement ressentir en émettant des notes dissonantes. Cela signifie qu’il a atteint le point de saturation.

Faut-il frotter l’intérieur ou l’extérieur du bol ?

L’une des premières questions que l’on peut se poser quand on veut faire chanter un bol tibétain pour la première fois est de quel côté doit-on frotter le bol pour recevoir les meilleures vibrations. En règle générale, on place le maillet sur la paroi extérieure puisque cela disperse mieux le son. Les vibrations s’étendent ainsi plus loin dans l'espace et elles ont un effet plus pénétrant dans le corps. En revanche, si vous souhaitez utiliser le bol pour effectuer un massage alors dans ce cas vous pouvez essayer avec la partie intérieure.

4) Dans quelle position utilise-t-on un instrument chantant ?

Il existe plusieurs positions dans lesquelles vous pouvez utiliser les bols tibétains sans risquer de perdre en qualité vibratoire. Vous n’êtes pas obligés de vous en servir uniquement en étant positionné de la même manière. Voici celles que nous vous recommandons.

Tout d’abord celle qui est la plus connue et la plus utilisée est la position assise. Pour ce faire, installez-vous confortablement sur une chaise ou un banc méditation puis prenez le bol chantant entre vos mains et laissez vous emporter par ses notes harmonieuses. Vous pourrez ainsi, apprécier pleinement les bienfaits de ces instruments.

La deuxième position que nous vous recommandons est de vous allonger. Cela vous offre de nombreuses possibilités d’utilisation en plus. Par exemple, il vous est possible de faire un massage sonore dorsal en étant allongé sur le ventre. Il vous suffit de demander à quelqu’un de poser contre votre dos la base du bol puis de le faire sonner. Comme autre possibilité, vous pouvez réaliser un massage sonore sur le ventre en étant allongé. Si vous le faites, faites vibrer le bol en le déplaçant du chakra racine et pour terminer au niveau du chakra de la gorge.

5) Comment placer un bol tibétain

Placer correctement un bol tibétain est à la fois simple et compliqué puisqu’il y a tellement de façon différente de s’en servir. Lorsque vous faites sonner ou chanter votre instrument vous pouvez effectuer une multitude de mouvements en vous laissant guider au son des vibrations. Par exemple, vous avez la possibilité de jouer avec les distances en approchant ou en éloignant le bol. A travers nos nombreuses années de pratique, nous avons relevé trois manières de disposer son récipient enchanté.

Tout d’abord, la disposition la plus connue est bien évidemment de le placer dans le creux de la main. On emploie cette méthode quand on désire avoir de grandes vibrations sans avoir un niveau sonore élevé. Pour ce faire, placez le bol à la hauteur de votre cœur et à approximativement 20 cm de vous. En faisant cela, vous remarquerez que les notes produites ne sont pas exactement les mêmes que quand vous le tenez autrement.

bol tibétain onde alpha

Si le bol n’est pas trop lourd, vous pouvez aussi tenter de le tenir par le bout des doigts. Cela permet au chant de se diffuser dans l'espace en trois dimensions et de ressentir les ondes se propager dans tout votre corps. Cette méthode vous donnera le sentiment de recevoir une sorte de massage. Bien que maintenir un bol tibétain sur le bout des doigts peut devenir fatigant à la longue, cela à l’avantage de libérer tout le potentiel sonore de celui-ci.

La troisième méthode convient pour toutes les sortes de bols tibétains. Il s’agit de poser votre instrument chantant sur un support circulaire tel qu’un coussin. Nous avons sur notre catalogue différents types de coussins afin que vous puissiez explorer librement toutes les facettes de votre récipients magique.

6) Les différents usages possibles

En plus d'émettre de sublimes sonorités, l’utilisation des bols tibétains offrent de nombreux avantages thérapeutiques. Que ce soit pour améliorer votre concentration durant vos séances de méditation ou équilibrer votre énergie, le son de ces instruments ancestraux dotés d’un héritage culturel très riche vous serviront grandement. Ils sont accessibles à toutes les personnes qui s'intéressent aux soins par les vibrations et sont très simples à prendre en main pour quelqu’un qui ne s’en ait jamais servi.

Le premier usage que vous pouvez en faire est de vous en servir comme un instrument d’accompagnement pendant votre méditation. Cette pratique est d’une grande utilité pour les personnes qui rencontrent des difficultés à faire le vide en eux. Les notes apaisantes des bols tibétains aident à entrer dans un état de pleine conscience et à réaliser une introspection sur soi-même. Après avoir fait chanter ou sonner le bol pendant quelques instants vous sentirez qu’il commence à faire effet sur votre esprit.

bain sonore au bol tibétain

De nos jours, l’emploie des bols tibétains pour de la sonothérapie est une pratique qui se fait de plus en Occident. Grâce à leur puissance sonore, il est possible d’effectuer des soins pour le corps qui auront une influence positive sur votre équilibre émotionnel. Les vibrations oscillatoires produites par ces objets entrent en contact avec votre système osseux qui les propage dans tout votre corps et qui finissent par atteindre vos cellules. Les bols chantants ont un potentiel curatif très souvent sous estimé sur les tensions et blocages énergétiques.

Le dernier usage que vous pouvez en faire est d’effectuer des séances qui sont spécialement dédiées à l’harmonisation de vos chakras. Le son des bols tibétains est fortement intéressant pour débloquer les 7 centres énergétiques qui se trouvent de la tête aux pieds. La puissance vibratoire de ces objets chantants disposent de vertus thérapeutiques incontestables qui sont capables de venir briser les accumulations d’énergies négatives. Si vous désirez équilibrer vos chakras vous devez par conséquent choisir un bol tibétain en fonction de la zone que vous voulez travailler.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés


Recevez gratuitement tous les secrets des bols tibétains et apprenez à comment les utiliser aussi bien que les moines bouddhistes.